rcbenseignement

Le sacrifice de Jésus Christ

Dieu a établi comme loi que presque tout est purifié par le sang.

Selon la loi, presque tout est purifié avec du sang; et sans effusion de sang, il n'y a pas de pardon. (Hébreux 9:22)

Sous l'ancienne alliance, les Israélites faisaient des sacrifices d'animaux pour se purifier de leurs fautes. Dieu a donné Jésus, son Fils comme sacrifice parfait. Le sang du Fils de Dieu a coulé pour nous. Le sang des animaux ne purifie que la chair. Le sang de Jésus purifie notre conscience des péchés.

Car si le sang des boucs et des taureaux, et la cendre d'une génisse qu'on répand sur ceux qui sont souillés, les sanctifient de manière à purifier la chair, combien plus le sang du Christ qui par l'Esprit éternel s'est offert lui-même sans tache à Dieu purifiera-t-il notre conscience des oeuvres mortes, pour que nous servions le Dieu vivant ! (Hébreux 9:13-14).

Jésus s'est donné en sacrifice pour les hommes, par amour, pour les sauver, mais il n'est pas demeuré dans la tombe, il est ressuscité le troisième jour, car il ne pouvait être retenu par la mort n'ayant pas commis de péché et étant innocent.

Lui qui n'a point commis de péché, Et dans la bouche duquel il ne s'est point trouvé de fraude; lui qui, injurié, ne rendait point d'injures, maltraité, ne faisait point de menaces, mais s'en remettait à celui qui juge justement; lui qui a porté lui-même nos péchés en son corps sur le bois, afin que morts aux péchés nous vivions pour la justice; lui par les meurtrissures duquel vous avez été guéris. (1 Pierre 2:22-24)

C'est la raison pour laquelle Jésus sauve parfaitement, il est toujours vivant.

C'est aussi pour cela qu'il peut sauver parfaitement ceux qui s'approchent de Dieu par lui, étant toujours vivant pour intercéder en leur faveur. (Hébreux:7:25)

Qu'est-ce que la repentance ?

Retour