L'amour du prochain

Ce n'est pas la volonté de Dieu que l'on soit violent et encore moins que l'on tue. On peut éviter l'affrontement. Dieu veut que l'on aime son prochain comme soi-même et qu'on donne à quiconque nous demande sans réclamer en retour, que l'on prie, aime et bénisse ceux qui nous haïssent, maltraitent et persécutent. Si on nous frappe sur une joue qu'on tende l'autre. On peut y arriver par Sa grâce, en le lui demandant.

"Vous avez entendu qu'il a été dit : Tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi. mais moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent." Matthieu 5 : 43 et 44

Et même si des hommes nous ont fait ce qu'on considère comme la pire offense, il vaut mieux leur pardonner, car si on ne leur pardonne pas, Dieu ne nous pardonnera pas non plus nos propres fautes.

Si vous pardonnez aux hommes leurs fautes, votre Père céleste vous pardonnera aussi, mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos fautes. Matthieu 6 : 14 et 15

Demandons à Dieu de nous y aider.